jeudi
8 décembre 2016
 Accueil du site
 
A la une > Journées et soirées du pardon durant l'Avent
Recevoir le sacrement de Réconciliation durant l'Avent, c'est possible dans (...)
A la une > Avent : Les paroisses de Paris annoncent la joie de Noël
Du 27 novembre à Noël, les catholiques de Paris souhaitent partager la joie (...)
A la une > Quête pour les Chantiers du Cardinal
27 novembre. C'est grâce à la générosité des catholiques que les Chantiers (...)
Edito
Trois Avent

Ce diman­che, s’ouvre, en même temps qu’une nou­velle année, un nou­veau temps litur­gi­que. Dans ce temps, nous célé­brons les trois avè­ne­ments du Seigneur : le pre­mier dans la chair, le deuxième dans l’âme et le troi­sième par le juge­ment. Le pre­mier a lieu dans la nuit selon les paro­les de l’Evangile : « Au milieu de la nuit un cri s’est fait enten­dre : voici l’époux. » (Mt 25, 6). Ce pre­mier avè­ne­ment appar­tient au passé, le Christ est venu sur la terre, pre­nant notre condi­tion humaine et ren­contrant l’huma­nité dans sa gran­deur et sa fai­blesse. Nous sommes aujourd’hui dans le deuxième avè­ne­ment qui appar­tient au pré­sent pourvu que nous lais­sions le Christ et sa lumière irra­dier le quo­ti­dien, voire la mono­to­nie de nos exis­ten­ces. En cela, il conserve un carac­tère incer­tain qui ne dépend que de nous. Quant au troi­sième avè­ne­ment, il est cer­tain qu’il aura lieu mais incer­tain de savoir quand il aura lieu. D’où l’invi­ta­tion à veiller car nous ne savons ni le jour ni l’heure. « C’est à l’heure où vous n’y pen­se­rez pas que le Fils de l’homme vien­dra. » (Mt 24, 44) Le pre­mier avè­ne­ment fut donc humble et caché, le deuxième mys­té­rieux et plein d’amour, le troi­sième dans la gloire et plein de misé­ri­corde. Dans son pre­mier avè­ne­ment, le Christ a été jugé par les hommes avec injus­tice ; dans le deuxième, il nous rend jus­tice par sa grâce ; dans le der­nier, il jugera toute chose avec équité.

Père Stanislas LEMERLE

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

AGENDA
L’Avent au St-Esprit :
Toutes les dates >>>
 

 

Kermesse de Noël :
25-26-27 novembre >>>
 

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales