lundi
23 octobre 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Cet éditorial, rédigé pour la feuille de semaine, exac­te­ment à cheval entre le mois d’août et le mois de sep­tem­bre, entre l’année pas­to­rale qui s’achève et celle qui va com­men­cer, nous donne l’occa­sion de redire ce que nous avons voulu par­ta­ger ensem­ble ces der­niers mois. Nous avons vécu un temps de pas­sage, le pas­sage d’un relais. Chacun de nous sait où il est envoyé. Nous lais­sons à l’accueil les coor­don­nées où il sera pos­si­ble de nous join­dre, par tous les moyens qui sont à notre dis­po­si­tion. Avec André, Gérard, Pierre-Yves, René-Jacques, mais aussi avec les mem­bres du Conseil Provincial des Eudistes, réunis a l’abbaye de Ligugé ces der­niers jours pour la ses­sion de ren­trée, nous vou­lons vous dire merci. Merci par dessus tout de nous avoir accom­pa­gnés jusqu’au bout de votre amitié, de votre prière. Elles nous encou­ra­gent à pour­sui­vre la route et porter ailleurs la mis­sion. vous savez notre atta­che­ment à l’Eglise uni­ver­selle. Les liens que nous avons tissés sont soli­des et dura­bles. La com­mu­nion dans laquelle l’Esprit Saint nous établit, dépasse les fron­tiè­res d’une paroisse, ou d’un dio­cèse. Merci aussi parce que, pour repren­dre l’expres­sion de saint Paul aux Corinthiens, « vos gestes de géné­ro­sité ont été larges »… Les dons que vous avez remis pour la com­mu­nauté et pour la pas­to­rale des voca­tions seront uti­li­sés comme vous l’avez sou­haité. Il sera dif­fi­cile de nous adres­ser à chacun de vous, alors sachez que ces quel­ques mots veu­lent vous tou­cher au cœur. Notre prière vous confiera à la ten­dresse de Dieu. Comme dit Saint Paul, « vous connais­sez en effet la géné­ro­sité de notre Seigneur Jésus Christ »... Pendant ces quel­ques jours de tran­si­tion, nous avons eu le bon­heur de côtoyer les Pères Stanislas, votre nou­veau curé, Bruno et Christophe, l’un et l’autre vicai­res. Nous avons raison d’être confiants, et de vous redire que vous serez heu­reux. « Que la Vierge Marie vous bénisse avec son fils Jésus. » Saint Jean Eudes

Pères André, Gérard, Gilles, Pierre-Yves et René-Jacques, eudis­tes

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales