mercredi
23 août 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito


Heureux les pau­vres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
 
Bienheureuse Sœur Rosalie Rendu qui vous êtes dépen­sée au ser­vice des pau­vres de Paris, priez pour nous.

Heureux ceux qui pleu­rent,
car ils seront conso­lés.
  
Bienheureux Frédéric Ozanam qui avez su annon­cer le Christ dans les milieux intel­lec­tuels de Paris, priez pour nous.

Heureux les doux,
car ils rece­vront la terre en héri­tage.
  
Sainte Louise de Marillac qui avez fait preuve de com­pas­sion devant toute souf­france, priez pour nous.

Heureux ceux qui ont faim et soif de la jus­tice,
car ils seront ras­sa­siés.

Saint Louis, qui avez fait gran­dir le Royaume de Dieu en ren­dant la jus­tice, priez pour nous.

Heureux les misé­ri­cor­dieux,
car ils obtien­dront misé­ri­corde.
  
Saint Vincent de Paul, qui regar­diez ce monde avec misé­ri­corde et bien­veillance, priez pour nous.

Heureux les cœurs purs,
car ils ver­ront Dieu.
  
Sainte Catherine Labouré qui avez inondé nos cœurs de la lumière du Christ, priez pour nous.

Heureux les arti­sans de paix,
car ils seront appe­lés fils de Dieu.
Sainte Geneviève, patronne de Paris, qui avez été témoin du Christ et de sa sol­li­ci­tude dans notre ville de Paris, priez pour nous.

Heureux ceux qui sont per­sé­cu­tés pour la jus­tice,
car le royaume des Cieux est à eux.
  
Saint Denys, bien­heu­reux mar­tyrs des Carmes et des mis­sions étrangères, qui avez donné votre vie pour le Christ et l’annonce de l’Evangile, priez pour nous.

Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous per­sé­cu­te
et si l’on dit faus­se­ment toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allé­gresse,
car votre récom­pense est grande dans les cieux ! 

Père Stanislas LEMERLE

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales