samedi
24 juin 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Depuis le début de l’année sco­laire, suite à une pré­sen­ta­tion préa­la­ble lors de notre ren­trée parois­siale, des grou­pes de lec­ture de l’exhor­ta­tion apos­to­li­que Amoris Laetitia se sont cons­ti­tués et se réu­nis­sent une fois par mois. Ce diman­che, nous enta­mons la deuxième ses­sion de pré­pa­ra­tion au mariage avec une dizaine de cou­ples. Mardi pro­chain, à l’ini­tia­tive insis­tante de notre arche­vê­que, les prê­tres et dia­cres du doyenné se réu­nis­sent pour une soirée de réflexion à partir notam­ment du cha­pi­tre VIII de cette exhor­ta­tion. Ce cha­pi­tre inti­tulé « Accompagner, dis­cer­ner et inté­grer la fra­gi­lité » est tout à fait cen­tral dans ce texte dans la mesure où il permet d’en donner des clés de lec­ture. Un prin­cipe fon­da­men­tal est rap­pelé, celui de la loi de gra­dua­lité à ne pas confon­dre avec la gra­dua­lité de la loi. Ce prin­cipe avait été mis en valeur par Saint Jean-Paul II, en son temps, dans Familiaris Consortio fai­sant suite au synode de 1980 sur la famille. Le pape y rap­pe­lait que « l’adhé­sion au bien dans sa plé­ni­tude exige une conver­sion conti­nuelle et per­ma­nente qui se tra­duit par un pro­ces­sus dyna­mi­que qui va peu à peu de l’avant grâce à l’inté­gra­tion pro­gres­sive des dons de Dieu et des exi­gen­ces de son amour défi­ni­tif et absolu dans toute la vie per­son­nelle et sociale de l’homme. C’est pour­quoi un che­mi­ne­ment péda­go­gi­que de crois­sance est néces­saire » (FC 9). Cette voie gra­duelle ne signi­fie pas des formes de pré­cep­tes dif­fé­rents selon les per­son­nes et les situa­tions diver­ses. Les exi­gen­ces de la loi demeu­rent donc les mêmes pour tous, mais la mise en œuvre d’une vie morale et bonne demande un appren­tis­sage pro­gres­sif en fonc­tion des situa­tions et des pos­si­bi­li­tés de chacun. C’est la péda­go­gie divine mise en œuvre dans toute l’his­toire du salut pour amener le peuple de Dieu par étapes suc­ces­si­ves à l’intel­li­gence et l’accom­plis­se­ment de son alliance qui trouve son achè­ve­ment dans le Christ. Puisse ce prin­cipe éclairer notre cons­cience et nous guider dans notre mis­sion pas­to­rale.

Père Stanislas LEMERLE

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales