mardi
22 août 2017
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Il m’est arrivé de com­men­cer la lec­ture d’un pas­sage de l’Evangile auprès d’un groupe d’enfants. Aussitôt, dès les pre­miers mots, l’un d’entre eux s’est écrié : « Ah ! Oui, je connais ! » Ça m’a fait plai­sir de voir un enfant se sou­ve­nir de ce qu’on avait com­mencé à lui trans­met­tre. En même temps, j’ai senti qu’il lui fau­drait com­pren­dre que l’Evangile n’est pas un roman poli­cier qui perd tout inté­rêt quand on en a achevé une pre­mière lec­ture. « Ecoutez-le ! » C’est ce qu’ont entendu trois dis­ci­ples qui avaient accom­pa­gné Jésus sur une haute mon­ta­gne. La voix de Dieu s’est fait enten­dre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoutez-le ! » « Ecoutez-le ! » Cet appel nous est également adressé. Les paro­les de Jésus sont là pour accom­pa­gner notre vie de bap­ti­sés. Ne nous lais­sons pas piéger par une impres­sion de déjà connu. Elle nous don­ne­rait le sen­ti­ment d’en avoir fait le tour. Puisons au contraire inlas­sa­ble­ment à cette source. Elle nous réserve de belles sur­pri­ses. Elle est là pour irri­guer notre vie. Elle nous accom­pa­gnera aussi pour vivre les épreuves comme elle a pu sou­te­nir la foi de ces trois dis­ci­ples accom­pa­gnant Jésus sur le chemin de sa croix avant de deve­nir témoins de la Résurrection.

Père Christophe MARTIN

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales