vendredi
22 juin 2018
  Accueil du site > Editos > Edito
 
Enregistrer au format PDF
Edito

Cette année encore, les Petits Frères des Pauvres et la Paroisse du SaintEsprit orga­ni­sent le réveillon de Noël pour les per­son­nes iso­lées, qui a réuni l’an der­nier 140 per­son­nes. Pour cela vous êtes sol­li­cité, à la sortie de la messe par une quête pour le bon dérou­le­ment de ce réveillon. En ce temps de l’Avent, il est bon de se sou­ve­nir que le Christ est venu au ser­vice des plus fai­bles. A Bethléem, les ber­gers, comme les rois mages, se sont ras­sem­blés autour d’un enfant né dans une simple crèche. Œuvrons donc tous pour que chacun puisse être entouré et accueilli le soir de Noël dans la joie de la venue du Sauveur. Que vous sou­hai­tiez par­ti­ci­per en tant qu’invité ou béné­vole, venez nous rejoin­dre pour un moment de par­tage dans la joie et la convi­via­lité après la messe des famil­les de 20h00, le diman­che 24 décem­bre 2017. L’équipe orga­ni­sa­trice recher­che des béné­vo­les pour les pré­pa­ra­tifs, le ser­vice, le ran­ge­ment entre le 23 et le 26 décem­bre. Elle a également besoin de per­son­nes pou­vant assu­rer le trans­port des invi­tés à mobi­lité réduite vers 19h30 et 23h30. Une réu­nion d’infor­ma­tion aura lieu le jeudi 14 décem­bre 2017 de 19h30 à 20h30 à la Grande Crypte, 7 rue Cannebière . Merci de nous contac­ter par mail : reveillon­sain­tes­prit12 gmail.com ou de vous pré­sen­ter à l’accueil de la paroisse pour vous ins­crire.

Merci à tous.
L’Equipe Réveillon de Noël

Lire la der­nière feuille d’infor­ma­tion parois­siale

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales