mercredi
24 mai 2017
  Accueil du site > Agenda > Journée du Pardon
 
Enregistrer au format PDF
Journée du Pardon

Vous êtes cor­dia­le­ment invi­tés à la jour­née du Pardon, pour le doyenné du XIIe. Réconcilions-nous avec Dieu et avec nos pro­ches. Cette jour­née aura lieu le mer­credi 29 mars de 8h à 21h30 à l’église du Saint-Esprit. Le thème : Les ten­ta­tions (Mt 4,1-11)

Les messes auront lieu à 8h, 10h et 19h à la grande crypte (entrée 7 rue Cannebière)

Méditation : Les Tentations. Mt 4,1-11

« Alors Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable.

Après avoir jeûné qua­rante jours et qua­rante nuits, il eut faim.

Le ten­ta­teur s’appro­cha et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pier­res devien­nent des pains. »

Mais Jésus répon­dit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seu­le­ment de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Alors le diable l’emmène à la Ville sainte, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il don­nera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te por­te­ront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »

Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne met­tras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le diable l’emmène encore sur une très haute mon­ta­gne et lui montre tous les royau­mes du monde et leur gloire.

Il lui dit : « Tout cela, je te le don­ne­rai, si, tom­bant à mes pieds, tu te pros­ter­nes devant moi. »

Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est le Seigneur ton Dieu que tu ado­re­ras, à lui seul tu ren­dras un culte. »

Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s’appro­chè­rent, et ils le ser­vaient. »

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales