dimanche
23 juillet 2017
  Accueil du site > Notre Paroisse > Comptes 2010
 
Enregistrer au format PDF
Comptes 2010

 LA VIE MATERIELLE DE LA PAROISSE EN 2010

GRAPHIQUE

 1 Notre Paroisse en quelques chiffres

35 000 habi­tants vivent sur le ter­ri­toire de notre Paroisse. 1075 per­son­nes en moyenne fré­quen­tent les messes domi­ni­ca­les. Plus de 150 per­son­nes assis­tent chaque jour aux trois messes quo­ti­dien­nes. Sur l’ensem­ble de l’année, 70 000 com­mu­nions ont été dis­tri­buées. 85 bap­tê­mes ont été pré­pa­rés par la Paroisse et 56 célé­brés au Saint-Esprit. 7 maria­ges seu­le­ment ont été célé­brés, mais 29 ont été pré­pa­rés par la Paroisse mais célé­brés ailleurs. Enfin, 93 obsè­ques ont eu lieu au Saint-Esprit en 2010.

 2 Ses charges

Elles s’élèvent à 533 508 € (soit 1 462 € par jour) et sont encore en aug­men­ta­tion de 5% par rap­port à l’année pré­cé­dente. Les départs à la retraite de 3 sala­riés (dont les 2 sacris­tains pré­sents depuis 40 ans) ont influé sur les frais de per­son­nel. Le net­toyage de l’église et du pres­by­tère est main­te­nant confié à une entre­prise exté­rieure. Le chauf­fage et l’entre­tien des vastes bâti­ments cons­ti­tuent tou­jours une charge impor­tante (40 000 € pour le chauf­fage malgré une baisse de la tem­pé­ra­ture ambiante). La Paroisse a ampli­fié ses actions pas­to­ra­les en orga­ni­sant en par­ti­cu­lier des caté­chè­ses domi­ni­ca­les ouver­tes à tous les âges. A noter enfin que le fonc­tion­ne­ment de la Maison Paroissiale de La Durance, gérée par une asso­cia­tion parois­siale ne pèse pas sur les finan­ces de la Paroisse.

 3 Ses ressources

Elles pro­vien­nent essen­tiel­le­ment de votre géné­ro­sité. Cette année, malgré les dif­fi­cultés économiques, le mon­tant du Denier de l’Eglise a aug­menté de 6 % et celui des quêtes de 14 %. 919 foyers contri­buent au Denier de l’Eglise. Si les res­sour­ces pro­ve­nant des prêts de salles sont elles aussi en pro­grès, celles pro­ve­nant des bra­de­ries et ker­messe sont en léger recul. Au total, les res­sour­ces de fonc­tion­ne­ment de la Paroisse ont aug­menté plus de 6 % (500 459 €)

 4 Le résultat

Si le résul­tat de fonc­tion­ne­ment est encore néga­tif (- 33 000 € au lieu de - 36 000 € en 2009), le résul­tat net comp­ta­ble est de nou­veau lar­ge­ment posi­tif par l’effet des pro­duits excep­tion­nels (dons et legs, pro­duits finan­ciers, …) soit : + 121 992 € en 2010, au lieu de +78 790 € en 2009.

 5 L'avenir

Soyez d’abord infi­ni­ment remer­cié de votre géné­ro­sité si remar­qua­ble dans ces temps dif­fi­ci­les. Elle tra­duit votre atta­che­ment à l’Eglise et à votre Paroisse. Grâce à cette géné­ro­sité (et en par­ti­cu­lier aux dons et legs), nous avons pu cons­ti­tuer les réser­ves néces­sai­res pour les tra­vaux en cours ou pro­je­tés (ora­toire, chai­ses, petite crypte, esca­liers du clo­cher,…). Par ailleurs, les chan­ge­ments inter­ve­nus dans notre orga­ni­sa­tion per­met­tent d’espé­rer rai­son­na­ble­ment attein­dre l’équilibre de fonc­tion­ne­ment en 2012, grâce tou­jours à votre indis­pen­sa­ble géné­ro­sité. Mais au delà de notre Paroisse nous devons aussi rester soli­dai­res de la vie du Diocèse, soli­da­rité qui s’est tra­duite en 2010 par un don à la Paroisse Sainte Geneviève des Grandes Carrières pour des tra­vaux indis­pen­sa­bles.

MERCI pour hier… aujourd’hui… et demain.

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales