vendredi
26 mai 2017
  Accueil du site > Vivre sa Foi > Prières à Saint Joseph
 
Enregistrer au format PDF
Prières à Saint Joseph

St Joseph

Avé Joseph

Nous te saluons, Joseph, image de Dieu le Père,
Nous te saluons, Joseph, Père de Dieu le Fils,
Nous te saluons, Joseph, Temple du Saint-Esprit,
Nous te saluons, Joseph, aimé de la Sainte Trinité,
Nous te saluons, Joseph, auxi­liaire fidèle du des­sein de Dieu,
Nous te saluons, Joseph, époux très digne de la Vierge Marie,
Nous te saluons, Joseph, père de tous les fidè­les,
Nous te saluons, Joseph, gar­dien des vier­ges consa­crées à Dieu,
Nous te saluons, Joseph, fidèle au silence inté­rieur,
Nous te saluons, Joseph, ai de la sainte pau­vreté,
Nous te saluons, Joseph, exem­ple de dou­ceur et de patience,
Nous te saluons, Joseph, miroir d’humi­lité et d’obéis­sance.
Tu es béni parmi tous les hommes.
Et bénis soient tes yeux, pour tout ce qu’ils ont vu.
Bénies soient tes oreilles, pour tout ce qu’elles ont entendu.
Bénies soient tes mains, qui tou­chè­rent le Verbe Incarné.
Bénis soient tes bras, qui por­tè­rent Celui qui porte le monde.
Bénie soit ta poi­trine, sur laquelle a reposé le Fils de Dieu.
Béni soit ton cœur, brû­lant d’amour pour lui.
Béni soit le Père éternel, qui t’a choisi,
Béni soit le Fils qui t’a aimé,
Béni soit l’Esprit Saint, qui t’a sanc­ti­fié.
Bénie soit Marie, ton épouse, qui t’a aimé comme un époux et comme un frère,
Béni soit l’Ange qui t’a pro­tégé,
Bénis soient à jamais tous ceux qui te bénis­sent et qui t’aiment.
Amen


Glorieux Saint Joseph, époux de Marie, accor­dez-nous votre pro­tec­tion pater­nelle, nous vous en sup­plions par le Cœur de Jésus-Christ.

Ô, vous dont la puis­sance infi­nie s’étend à toutes nos néces­si­tés et sait nous rendre pos­si­bles les choses les plus impos­si­bles, ouvrez vos yeux de Père sur les inté­rêts de vos enfants.

Dans l’embar­ras et la peine qui nous pres­sent, nous recour­rons à vous avec confiance. Daignez pren­dre sous votre cha­ri­ta­ble conduite cette affaire impor­tante et dif­fi­cile, cause de nos inquié­tu­des.

Faites que son heu­reuse issue tourne à la Gloire de Dieu et au bien de ses dévoués ser­vi­teurs.

Ainsi soit-il.

Découverte de notre église
Si, jusqu’en 1932 le territoire de notre paroisse fut rattaché à Notre-Dame de Bercy, l’urbanisation de notre quartier depuis 1860 nécessita rapidement la construction d’un nouveau lieu de culte. Un terrain fut acheté en 1927 par l’Archevêché – le Cardinal DUBOIS à l’époque, et son auxiliaire Mgr CREPIN - entre l’avenue Daumesnil et la rue Claude Decaen. La crypte de notre église fut inaugurée dès l’Ascension 1929. Elle fonctionna en chapelle de secours en attendant que l’église supérieure s’édifie. Par manque de subsides les travaux n’avancèrent que lentement. A la mort du Cardinal DUBOIS fin 1929, celui-ci fut remplacé par Mgr VERDIER, qui lança ses fameux CHANTIERS DU CARDINAL en 1932, et reprit la suite de la construction (...)
Plan du site |  Mentions légales